Un réseau actif

> La qualité de ses enseignements qui impliquent des universitaires fins analystes du secteur et des professionnels en activité au cœur du milieu culturel.

> Son inscription dans le tissu professionnel local et national, de nombreux de partenaires du secteur sont des diplômé-e-s de la formation.

> Une formation reconnues par le milieu, dont les sollicitations parviennent régulièrement aux responsables du master pour des propositions de stages ou d’emplois.

> Le réseau des anciens élèves issus de la formation et en place dans le domaine culturel.

Des projets d’ampleur

> Ses partenariats avec les musées et les institutions culturelles de la Côte d’Azur dont plusieurs conventions permettent des projets auxquels s’associent & s’impliquent collectivement les étudiant-e-s comme le festival Manca, l’opéra de Nice les musées de Nice, le musée national Marc Chagall, le musée national du Sport…

> Mars aux musées, renouvelé depuis 2002, constitue l’un des ateliers les plus réputés du master, par la grande liberté laissée au groupe pour programmer ce festival de médiation muséale auprès des étudiant-e-s de l’université.

Une formation de bientôt 30 ans adossée à un laboratoire universitaire

> Son ancienneté, créée en 1992 avec le soutien du ministère de la Culture, et son réseau d’anciens étudiants de chaque promotion ont assuré une reconnaissance locale et nationale.

> Son adossement au laboratoire Siclab, dont les deux grands axes de recherche sont les mutations de la culture & la communication et le management. Il contribue activement à maintenir les enseignements au meilleur niveau et les étudiant-e-s au cœur de l’actualité de l’hyper modernité culturelle